Kununurra – les jobs d’Alex et Gwen – Octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons profité de notre passage à Kununurra pour refaire une session de travail car nous sommes arrivés au milieu de la saison de récoltes de mangues. Mais finalement ni l’un ni l’autre n’avons fait du «picking» (cueillette) de mangues. 

Alex lui a travaillé dans une des plus grandes ferme de la ville, une ferme de «sandalwoods» (arbres à encens). Il faisait du «weeding» (désherbage) dans d’immenses champs. Avec une équipe constituée que de mecs ils ont bossé comme des guerriers sous une chaleur étouffante de 45 degrés !

Gwen quant à elle, a trouvé deux petits jobs. Le premier dans un supermarché «Coles» où elle faisait du «shelving» (mise en rayon) le soir de 6.00 pm à 11.00 pm. Puis un deuxième job pour la journée dans une petite ferme de «limes» (citrons vert) où elle faisait du «picking and packing» (cueillette et emballage). Avec une équipe constituée que de filles, ont peu dire que le travail était plutôt agréable même sous cette chaleur…

Publicités

Kununurra et ses alentours – Octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dès notre arrivée à Kununurra nous avons été hébergé par «Richie», que nous avions contacté via couchsurfing. Son jardin était le paradis des oiseaux. Des tas de différentes espèces venait s’y nourrir et boire chaque matins. Nous avons pris en photos le nid, très particulier, d’un oiseau qui se nomme «bowerbird» ou «oiseau à berceaux». En effet ces oiseaux ont la particularité de créer des nids qui ressemblent à des berceaux. Il en existe de toutes formes, suspendus ou non… Celui-ci est à terre et méticuleusement mis en place. Chaque jours son propriétaire le réaménage manière différentes avec des cailloux, des fleurs, des bouts de verre… C’est très amusant à voir !

Lors de notre passage à Kununurra nous avons pu assister à un événement exceptionnel, l’éclipse totale lunaire. Ce phénomène se produit lorsque le soleil et la lune se superposent. Celle-ci revêt alors une robe aux tons rouges et cuivrés. Nous en avons donc profité en naviguant, sur le bateau de Richie, au large de la rivière à la tombé de la nuit. Nous avons même croisé quelques «Fresh Crocodiles» (crocodiles d’eaux douces).

Enfin Richie nous a également emmené à une rencontre sportive appelée «H-Run». Cet événement est l’alliance du sport et de la bière. Plus précisément c’est une marche à pied, à travers la nature, suivie d’un apéro entre amis. Le but n’est pas de s’enivrer, mais de partager une activité sportive et de trinquer à la performance. La boisson énergisante est remplacée par quelques pintes ! Nous avons passés un très bon moment, c’était une excellente façon de mieux connaître les locaux ! 

A Kununurra nous avons également passé quelques temps au backpacker de la ville (auberge de jeunesse), où nous avons rencontrés des tas d’amis voyageurs et passé ensemble des soirées mémorables, comme la soirée d’Halloween.

Entre Derby et Halls Creek – Octobre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lorsque nous sommes sur les routes nous essayons de prendre en photos les choses les plus insolites que nous croisons. Ici, dans le WA, c’est le désert qui domine et nous croisons peu de monde. Cependant pas mal d’animaux nous tiennent compagnie sur la route comme les «cows» (vaches ou boeufs), les kangourous ou les émus…

Les routes que nous empruntons traversent généralement ce qu’on appelle des «Castles Stations». Ce sont d’immenses fermes qui s’étendent sur des dizaines de kilomètres. C’est pourquoi nous croisons des tas de «cows» au bord des routes. En réalité ils ne sont pas en liberté, ils sont simplement chez eux !

Nous croisons également d’immenses «trucks», ces fameux camions chargés de deux, trois, parfois quatre remorques ! Impossible pour eux de s’arrêter si ils croisent un «cow» ou un kangourou sur la route…

Puis lorsque nous avons de long trajet de route, nous faisons escale dans de petits villages où il y a des choses à visiter comme ici, le «Boab Prison Tree» ou encore le «Baobab des Prisonniers».  Ce baobab millénaire de 14 mètres de circonférence possède un tronc creux. Celui-ci servait donc, à la fin du 19ème siècle, à garder les détenus pendant une nuit sur la route menant à leur prison. Impressionnant à voir !

Broome – Septembre 2014

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons visité Broome en compagnie d’un couple d’amis voyageurs, Paulo et Arianna, qui on fait la route avec nous depuis Karijini. Lui est argentin, elle est italienne. Nous avons passé de superbes soirées tous ensemble ! Notamment l’anniversaire d’Arianna, avec également d’autres amis voyageurs Clémentine et Alexis.

Nous avons profité des magnifiques plage de Broome pour bronzer mais pas tellement pour nager… Les «gellyfish» (méduses) avaient envahi le bord de l’océan. Seuls les plus courageux s’y sont risqués, mais pas nous !

Broome est également une des villes qui propose de visionner un film au grès de la météo, avec ces fameux «cinéma de plein air». Celui de Broome est réputé pour être le plus ancien de ces cinémas.

Et c’est à Broome que nous avons eu la surprise de retrouver Héléne, qui est également une arrageoise, et ses amis.