10 jours avec Sofia – Le bilan

Samedi 07 mars, 22 h, c’est le moment pour nous de dire au revoir à Sofia. Nous ne nous connaissions pas il y a 10 jours et maintenant c’est avec un pincement au cœur que l’on se quitte. En vertu de quelle théorie croit-on toujours qu’il faille rester longtemps avec les gens pour tisser avec eux des liens profonds ? L’intensité de ces 10 jours auront suffit à faire jaillir, de Gwen et Sofia, quelques larmes quand vient la séparation.

10 jours intense et remplis d’activités ça passe forcément super vite, mais Sofia va rentrer avec des souvenirs plein la tête. Nous espérons qu’elle aura aimé l’Australie, et notre compagnie 😉 . Nous sommes très fiers d’avoir partagé cette aventure avec cette jeune fille formidable ! Nous avons le sentiment d’avoir accompli un petit quelque chose de bien. Nous sommes satisfait de voir que Sofia a déjà des projets plein la tête suite à ce voyage et qu’elle veut en découvrir davantage sur le monde. Finalement cet appel à projet fut tout de même une goutte de plus dans l’océan, et nous espérons pourvoir reproduire cela dans le futur.

Bilan de ces 10 jours : 2000 km parcouru en van, de Melbourne à Adelaide aller-retour, en passant par Phillip Island. Sofia aura longé une route mythique : la Great Ocean Road ! Et aura pu voir des animaux typique de l’Australie comme des kangourous, des émeus, des kookaburra – oiseau martin-pêcheur géant, qui pousse le cri du singe – et des koalas. Elle aura vécu comme une backpackers en se lavant dans les douches des toilettes publics, des piscines ou des campings. Elle aura goûtée aux plats typique d’Australie… Nous avons nommé le « Fish & chips » et le barbecue ! Et oui c’est très gastronomique, lol. Elle aura assisté à des couchers de soleil qui vous donne le frisson. Elle sera intervenue auprès d’une école Australienne et aura partager son aventure avec des élèves curieux de savoir comment est la vie en France. Elle aura visité une des villes les plus importante de l’Australie, Melbourne, et aura foulé ses rues où le Street Art est roi, mais aussi les rues du Grand Prix de F1 ! Bref, elle en aura vu des choses, de quoi rendre jalouses ses copines lol !

Dès son retour en France Sofia devra faire une restitution de son voyage auprès de l’école Molière d’Arras. Pour l’aider dans cette tâche, nous lui avons préparé une petite vidéo retraçant son séjour et les activités que nous avons faites. Au passage nous en profitons pour faire un petit coucou à tous les écoliers qui nous suivent depuis la France ! Nous leur réservons une surprise !!!

Effectivement, Sofia rentre avec, dans ses valises, des tas de dessins d’enfants du pays des kangourous ! Durant notre intervention dans l’école Stirling, près d’Adelaide, les élèves australiens ont dessiné des oeuvres d’art pour les écoliers français ! L’occasion unique de créer un réel échange entre l’école Molière d’Arras et l’école Stirling d’Australie ! De plus les enfants ont mis en pratique leur talents d’acteurs et sont passés devant la caméra en s’adressant aux jeunes Arrageois pour leur poser des questions sur leur vie. Nous étions content de voir dans leurs yeux tant d’enthousiasme à l’idée d’avoir un correspondant français. Découvrez tout cela en image avec la vidéo ci-dessous ! Bon visionnage !

Les premiers jours de Sofia en Australie

Après un long voyage d’environ 30 h Sofia arrive à l’autre bout du monde. Pour elle l’aventure australe va commencer ! Nous allons la chercher à l’aéroport de Melbourne avec le «Ch’tio pépère», notre van. Il sera dorénavant sa maison pour 10 jours ! Pour nous, comme pour Sofia, il y a de l’excitation dans l’air… C’est la première fois que nous nous voyons en chair et en os. Sensation assez étrange… On se connait depuis quelques mois mais en réalité on se découvre vraiment que maintenant.

Après les embrassades nous échangeons nos premiers mots : « Comment vas tu ? » ;
« ton vol s’est pas passé ? » ; «  pas trop fatiguée ? ».
Avec un décalage horaire de 10 h les yeux de Sofia se font tout de même tout petits lol. Alors nous partons direction l’appartement d’un couple d’amis que nous avons rejoint sur Melbourne pour un petit dodo, dans un vrai lit, avant de se lancer dans la grande aventure !

Avant de se jeter dans le lit, qui nous attend à bras ouvert, Sofia nous remet un colis que nos parents respectifs ont tenu à nous faire parvenir. Le colis prend alors l’allure d’un trésor – enfin découvert ! – après de nombreux voyages en ayant suivi les indications d’une carte aux trésors. De la même façon que des pirates devant leur butins, une joie intense nous envahie ! Comme si durant des années, nous n’avions vécu que pour découvrir ce coffre qui renferme des biens précieux. Et oui ! Et quel biens précieux ?! Des conserves de poulet au maroilles, des madeleines, des gaufres artisanales du nord, des spéculos, du chocolat, des livres, des vêtements et des souvenirs ! Pour nous, c’était bien plus qu’un trésor…

Nous refaisons surface en milieu d’après-midi. Nous ne perdons pas une minute et quittons l’appartement de nos amis pour un logement moins spacieux, mais que nous adorons : notre van ! Nous voulons faire goûter à Sofia les joies du « Road Trip ». Et pas n’importe lequel : la Great Ocean Road ! Une route mythique, réputée pour être une des plus belles route côtière du monde !

La Great Ocean Road court le long de la côte sud-ouest de l’état du Victoria et s’étend sur environ 243 km. Construite entre 1919 et 1932 par des soldats revenus de la Première Guerre mondiale, cette route est devenue un haut lieu touristique et attire plus de 8 millions de touristes chaque année.

Afin d’atteindre la célèbre route nous faisons halte près de Torquay pour y passer notre première nuit. Et également pour y faire le premier « barbi » de Sofia. « barbi » est le surnom donné aux fameux barbecues dont les Australiens ont le secret ! Alors c’est parti avec Alex aux fourneaux qui coupe les pommes de terre, Gwen qui met la table et Sofia qui commence à s’imprégner de cette ambiance « détente-australienne » !

Le lendemain nous reprenons la route, et faisons escale sur une plage qui a pris une grande place dans les souvenirs de Sofia… Sa première grande plage australienne avec une mer bleu turquoises entourée de roche aux couleurs ocre et orangée. Malgré que le peu de temps que prendrons à en prendre plein les yeux, Sofia nous confiera par la suite que cette vision restera à jamais gravé dans sa mémoire.

Et enfin, let’s go ! L’entrée de la Great Ocean Road ! Durant le trajet nous passerons notre temps la tête en ‘air afin d’essayer d’apercevoir nos premiers koalas en liberté… Et les premiers koalas tout court pour Sofia. Nos efforts n’auront pas étaient vains puisqu’en plus de les apercevoir nous auront même la chance d’en caresser un qui, sûrement de caractère curieux, descendra de son arbre pour s’approcher de nous et nous dire bonjour. Oh comme il est mignon… Une vraie peluche !!!

Le koala fait partie de la famille des marsupiaux herbivores. Il doit son nom à la langue aborigène et signifie «ne boit pas». La raison est simple, son hydratation provient à 90% des feuilles d’eucalyptus dont il se nourrit exclusivement. Ce sont ces même feuille qui le font dormir toute la journée. Son niveau de nutrition ainsi obtenu est si faible que le koala a très peu d’énergie, ce qui explique qu’il passe le plus clair de son temps à dormir, environ 19h par jour !

Sur cette célèbre route nous verrons également des forêts d’eucalyptus – aliments favoris des koalas -, des kangourous et des émeus. Puis nous atteindrons un des endroits les plus connus d’Australie : les Douze Apôtres ! Ces derniers sont des rochers qui se sont détachés de la falaise pour se dresser tels des monstres de pierre à quelques mètres de la plage. C’est en voyant des choses comme ça, que nous nous disons que la nature est vraiment impressionnante. S’en suivra donc une séance-photo intense pour essayer de capter ces instants où la nature nous laisse sans voix. Puis nous entamerons un « mini-trek », le premier pour Sofia, afin de descendre aux pieds de ces immenses rochers. Le soleil pointera alors le bout de son nez ce qui fera finir la matinée en beauté !

Les premiers jours d’aventure de Sofia ont donc bien commencé !! La suite au prochain épisode…

Un skype officiel avec Monsieur le Maire

Créer un appel à projet n’est pas de tout repos, et nos efforts on été récompensés !! Nous avons été félicité par Monsieur le Maire en personne, ce samedi 10 janvier 2015, le temps d’un Skype.

Afin d’officialiser les résultats de l’appel à projet « Osez 14-18 » des élus de la ville d’Arras, le service Enfance-Jeunesse-Famille, la presse, des membres de notre association et le papa de la grande gagnante se sont réunis en mairie afin d’échanger sur l’organisation de la venue de Sofia. Plutôt fière, c’est la maman de Gwen qui nous a représenté lors de cet entrevue et nous étions aussi présent, en direct, depuis l’autre côté du globe !

Malheureusement, Sofia retenue par un devoir surveillé de mathématique au lycée ne pourra pas répondre présente.

En cette triste période qui survient juste après les attentats de Charlie Hebdo nous répondons aux questions du Maire qui s’interroge sur la répercutions de ce drame en Australie, mais nous aborderons également des sujets plus légers comme les visites que nos feront avec Sofia durant ces 10 jours, les activités de prévues, notre parcours, etc…

Bien sûr nous rassurons dès le début le papa de Sofia en lui précisant que nous dormirons tous à la belle étoile, comme ça pas de jaloux lol ! Non en réalité il est prévu que Alex dorme en tente, et Gwen et Sofia ensemble dans le van. Puis nous expliquons le programme concocté par Alex qui est de longer la Great Ocean Road, une route mythique, ainsi que de faire une intervention soit dans une école ou une Alliance Française !

Nous voulons que Sofia se sente immergée dans notre voyage, nous voulons lui faire vivre notre aventure comme nous la vivons, c’est pourquoi il est aussi important qu’elle puisse assister et participer à une de nos interventions.

Sofia devra dès son retour faire une restitution de son voyage auprès de l’école Molière d’Arras, mais elle témoignera également au quotidien de ce qu’elle vit grâce à son blog ! Retrouvez ces aventures ici sur son site.