1 an avec le PRE – Le Bilan

Après 1 an de voyage il est temps de faire le bilan de cette année passée sur les routes en compagnie des enfants du PRE, qui étaient tous dans nos coeurs.

Cependant malgré une bonne mise en place du projet avec l’éducatrice Lucile, et la volonté de bien faire de la part de tous, le suivi de projet ne s’est pas déroulé comme nous l’avions prévu.

La première difficulté a été de mettre en place des Skype réguliers. Cela nous a été difficile du fait qu’il y a avait un gros décalage horaire mais aussi surtout parce que ces enfants ont un suivi, cas par cas, à domicile. Il a donc été difficile de rassembler tout le monde régulièrement.

Pour ce qui est des détails du suivi de projet nous vous laissons découvrir ci-dessous le compte rendu de l’éducatrice, Lucile, avec qui nous avons essayé de faire de notre mieux pour inciter les enfants à s’ouvrir au monde qui les entoure.

Nous sommes tout de même plutôt satisfait de cette expérience car nous avons de bons retours individuels de quelques jeunes qui ont continué à nous suivre via les réseaux sociaux. Nous saluons notamment deux jumelles Céline et Priscilla avec qui nous continuons à garder contact 😉

Nous savons par exemple que Priscilla est fan des bouddhas nous lui enverrons donc bientôt de jolies photos de bouddhas.


Compte-rendu – Projet ALEX ET GWEN OZ – Éducatrice Lucile Kozak

1. Présentation du projet

Le projet mis en place avec Alex et Gwen et le Programme de Réussite Éducative a été difficile à suivre sur le long terme. En effet, avant leur départ nous avions envisagé un nombre d’actions permettant de créer un lien avec un groupe d’adolescents, afin de faire un suivi de projet, mais cela a été difficile à mettre en place.

Lors de la rencontre avec Alex et Gwen organisée le 1er février 2014, avant leur départ, ils ont présenté leur projet et distribué les carnets de voyage. Cette rencontre fut riche et intéressante. Les jeunes ont pu découvrir le projet mais aussi parler de leurs expériences. Bien sûr certains adolescents étaient plus intéressés que d’autres et aussi plus impliqués dans la démarche culturelle.

2. Skype 28 mai 2014

Le 28 mai 2014, Alex et Gwen sont à Carnarvon en Australie, nous avons organisé une rencontre pour réaliser un skype avec eux. 3 jeunes étaient présents malgré le nombre d’adolescents sollicités à y participer. Les jeunes ont pu discuter avec Alex et Gwen. Voici leurs échanges :

Où est le van ? dans un camping ? sur un parking ?

Alex explique aux jeunes qu’il y a des routes où ils peuvent stationner et dormir en toute légalité et gratuitement. Il explique aussi qu’il existe un livre où ces endroits sont répertoriés. Alex confit aux jeunes que parfois Gwen n’est pas rassurée de dormir dans certains endroits, lorsque ceux-ci sont très reculés.

Quelles ont les façons de vivre là-bas ? Quelles sont les différence avec le Nord de la France ?

Nous apprenons que toute l’année la nuit tombe à 18h dans le Western Australia. Il n’y a pas de changement d’heure d’été et d’heure d’hiver. Les gens mangent très tôt.

Le volant est à gauche, selon Alex au début c’est difficile mais c’est une habitude qui vient vite. Un jeune nous fait remarquer que c’est comme en Angleterre. On trouve sur les routes pleins d’animaux (kangourous, vaches…).

Avez vous la TV là-bas ?

Oui, c’est possible mais les programmes sont en anglais. Pour leur part, cela fait un mois et une semaine qu’ils n’ont pas vu la télé. Les jeunes demandent si ça ne leur manque pas. Alex explique qu’ils ont Facebook et d’autres réseaux sociaux pour se tenir au courant de l’actualité.

Qu’est ce qui vous manque le plus ?

Du vrai confort et de voir les amis et la famille.

Que faites vous comme travail en Australie ?

Les jeunes écoutent attentivement Alex et Gwen qui expliquent le travail : ramasser des pamplemousses, du maïs, des courgettes et squachs (des sortes de courges). Le travail est assez difficile car il faut être à ras du sol et s’accroupir.

3. Bilan du projet

Ce que nous n’avions pas anticipé dans la démarche de projet :

La continuité du projet : les jeunes ne sont pas accueillis régulièrement au PRE. Nous réalisons des visites à domicile, des sorties familiales, des actions collectives mais ce ne sont pas des rencontres régulières. Il a donc été difficile de travailler le projet d’Alex et Gwen et de mobiliser les jeunes pour des rencontres.

Le mouvement des jeunes : en effet, le PRE accompagne des familles sur des plus ou moins courtes durées (de 6 mois à deux ou trois ans).

Mobilisation d’autres jeunes : suite au mouvement des jeunes au sein du dispositif, nous avons tenté de mobiliser d’autres ados et même des enfants pour s’inscrire dans le projet. Par le biais de l’accompagnement familial à la scolarité j’ai sollicité les accompagnatrices pour qu’elles puissent lire avec les enfants les news et s’ils avaient des questions les envoyer par mail à Alex et Gwen.

Cependant les jeunes que nous accompagnons agissent beaucoup dans l’instantanée et ont des difficultés à se projeter. Ces nouveaux jeunes qui n’ont jamais rencontré Alex et Gwen et qui prennent le projet en cours de route, n’ont pas réussi pas à s’inscrire dans le projet. Cette démarche n’a pas non plus abouti.

Instabilité du PRE : le Programme de Réussite Éducative a vu son budget se réduire mettant à mal les projets du dispositif. En effet, nous avons dû concentrer nos efforts pour mener à bien les projets entrepris en prenant en compte les contraintes budgétaires.

Malgré tout, le projet reste une aventure pleine de richesse. Les adolescents ne se sont pas inscrits dans la durée pour ce projet mais ont tout de même pu acquérir des connaissances et une ouverture culturelle sur une courte durée grâce à la présentation du projet, au Skype et à la lecture des news.

Aussi des collègues et amis suivent les aventures d’Alex et Gwen, car personne ne reste insensible à l’aventure et la découverte du monde.

Publicités

Un skype avec les enfants du PRE

Les enfants du  Programme de Réussite Educative de Rouvroy ont tous reçu notre carnet de bord, afin de pouvoir nous suivre tout au long de notre parcours, mais rien de tel que des questions en direct de l’Australie pour inciter ces enfants à la découverte d’autres cultures.

De plus le skype nous permet de créer un réel lien avec ces adolescents issus de situations famillial souvent complexes.

C’est donc 1 mois après notre arrivée en Australie que nous avons pu avoir des nouvelles de quelques jeunes du PRE et leur éducatrice Lucile.  Pour pouvoir se faire un petit skype nous avions donc convenu d’un horaire précis  ! 22h en Australie, 16h à Rouvroy.  Trois jeunes étaient au rendez-vous, Lucas, Cyril et Malaury. Nous les remercions pour leur présence  !!

Cela faisait déjà quatre mois que l’on ne s’était pas vu, depuis la remise des carnets avant notre départ, au mois de février. Ça passe vite, mais heureusement ils nous ont reconnu lol, malgré la grosse barbe d’Alex.

Nous avons pu papoter durant une trentaine de minutes. Ils avaient plein de questions à nous poser… Où dort-on ? Qu’est ce qu’on mange ? Comment on fait pour se laver ? etc. Nous avons pu voir en autre l’avancé du carnet de bord de Lucas ou la curiosité de Malory. Nous pensons bien fort à eux, et nous sommes très pressés de remettre ça !

Rencontre avec les jeunes du PRE !

Après plusieurs réunions pour mettre en place notre programme d’actions concrètes avec le Programme de Réussite Educative (PRE), la date était fixée !! C’est décidé, le 1er février 2014 nous allions rencontrer les enfants du PRE 🙂

Quelle hâte, quelle joie, mais surtout quel stress… comment savoir si les enfants allaient être réceptifs à notre projet ? Comment allons nous leur expliquer cela de manière attractive ?  Quels mots et quels gestes utiliser ? Des tas de questions ont commencé à voir le jour. Il est vrai qu’Alexis, ayant été animateur en centres aérés, est très à l’aise avec les enfants ! Mais ce n’est pas le cas de tout le monde…. N’est ce pas Gwen ^^ Enfin après tout, ce ne doit pas être sorcier ?… Effectivement, les enfants savent très bien vous mettre à l’aise, et cette rencontre fut l’une des plus motivante que nous ayons eu. Des sourires, des rires, des questions, des rêves, des envies, de la complicité… Bref, cette rencontre a été tout simplement un cocktail de vie !

Petit rappel : le Programme de Réussite Éducative est un dispositif d’aide qui cherche à favoriser l’épanouissement des enfants et adolescents de 2 à 16 ans, en s’appuyant sur la coopération des familles ainsi que celle des professionnels des secteurs éducatif, scolaire, social, médical, le but étant de coproduire un projet pour les enfants.

Se découvrir & présenter le projet
Alors, nous nous sommes rendus à Rouvroy, dans le Pas-de-Calais, ce samedi 1er février à 11h. Nous attendions les jeunes pour 12h, nous avions donc le temps de préparer la salle, avec l’aide de Lucile Kozak l’éducatrice spécialisée avec qui nous travaillons. Et enfin, l’heure est arrivée ! Une dizaine d’enfants, âgés de 12 à 14 ans, se sont installés et nous avons commencé notre discours ! Non, je vous rassure, nous ne leur avons pas fait un discours de président lol. Cette rencontre s’est déroulée de manière très simple et conviviale. Nous avons commencé par un tour de table pour se présenter, puis nous avons partagé avec eux notre projet, et notre voyage.

Nous avons su capter leur attention et pendant 2 heures nous leur avons expliqué notre parcours et nous avons  pu voir ensemble ce qu’ils connaissaient des différents pays. Nous nous sommes rendu compte qu’ils savaient pas mal de choses sur le monde, et surtout que ça les intéressait beaucoup ! Un grand bravo à eux !!

Réaliser ses rêves & le questionnaire
Nous avons pu également leur faire comprendre que ce voyage est notre rêve afin de leur montrer, qu’en se donnant les moyens, leurs rêves peuvent aussi devenir réalité !!! À leur tour ils nous ont fait part de leurs rêves. Parmi les réponses il y a eu devenir footballeur professionnel, visiter la Chine, connaître sa famille en Italie… Nous leur souhaitons à tous de les réaliser ! Ceux qui le désiraient ont également pu répondre au questionnaire «Et toi, c’est quoi ta vie ?» Nous publierons bientôt leurs réponses dans la rubrique «Moi, c’est ça ma vie !».

Remise des carnets de bord éducatifs & goûter
Ensuite, nous leur avons remis à chacun un «carnet de bord», conçu par nos soins, qui leur permettra de nous suivre et de rester en contact avec nous, de manière éducative et ludique ! Ce carnet est composé de questions telles que «quel est le nombre d’habitants, le plat typique du pays ?…» Il faut également colorier le drapeau et tracer notre parcours etc. Les jeunes étaient très heureux, et pressés de les remplir. Ensuite nous avons pris ensemble un petit goûter, avec Lucile nous avions ramené des jus de fruits et des petits gâteaux afin de partager un moment presque familial !

Photos & rencontre avec les parents
Pour finir, nous avons proposé aux jeunes de prendre des photos individuelles pour le questionnaire «Et toi, c’est quoi ta vie?» ainsi que quelques photos de groupe. Puis nous avons pu également discuter avec les parents venus récupérer leurs enfants ! Nous avons eu le plaisir de ne recevoir que des encouragements et des compliments !

Merci à tout le monde de s’être déplacé, cette rencontre fut très enrichissante !!

Des actions concrètes avec le PRE !

Le P.R.E (Programme de Réussite Educative) de Rouvroy (62) est une structure de suivi à domicile de familles. Le PRE cherche à favoriser l’épanouissement des enfants et adolescents de 2 à 16 ans.

Avec l’aide de Lucile Kozak, éducatrice spécialisée qui suit une trentaine de jeunes, et les autres membres et bénévoles, nous mettons en place différentes actions concrètes :

  • Co-produire un projet pour les enfants. ;
  • Rencontrer et échanger avec les jeunes ;
  • Créer des carnets de bord ludiques et éducatifs.

Plus de détails dans notre programme ci-dessous :