Whakapapa – Tongariro Great Walk – Février 2015

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est à Picton que nous avons embarqué sur le ferry, direction l’Ile du Nord. Trois heures plus tard nous voilà arrivés à Wellington, capitale de la New Zeland. Notre passage dans cette ville aura été bref, juste le temps de se relaxer dans un bon lit d’une auberge de jeunesse, et de profiter de la bibliothèque, pour vous écrire la news de la semaine.

Nous reprenons le stop, direction la ville de Whakapapa, où nous attend un trek de 4 jours. Notre première conductrice, Sarah, nous emmènera jusqu’à Whanganui, qui se situe à 120 km du trek. Puis nous serons hébergé par son amie Française, Laureen, mariée à Kabel un « Américano-Néo Zelandais ». Nous passerons une super soirée. Au programme, repas de fête et échanges d’expériences. Le lendemain matin Laureen décide de nous emmener elle même à Whakapapa. Ce qui lui fait faire un détour de 240 km aller-retour.

Encore une fois nous sommes bluffés par la gentillesse et la générosité des personnes que nous pouvons rencontrer.

Venir en NZ sans faire une randonnée, c’est un peu comme aller en Belgique sans manger des frites lol. De nombreuses randonnées sont proposées à travers tout le pays. Nous avons choisi celle-ci puisqu’elle fait parti des plus réputées pour ses paysages. Nous marchons sur les terres de Frelon et Golum, puisque nous sommes à un des endroits du tournage du Seigneur des Anneaux.

C’est parti, durant 4 jours nous allons marcher à travers les volcans, lacs, sommets enneigés, odeur de souffre dû à l’activité volcanique…

Nous en avons pris plein les yeux c’était magnifique, c’était aussi très dur. 43 km en 4 jours avec un passage à presque 2000 m d’altitude, une météo pas très clémente avec du vent très violent, de la pluie et même des grêlons. Des nuits pas chaudes dans la tente, environ 4 degrés, mais il y avait les refuges juste à côtés où nous pouvions nous réchauffer.

Dès la première soirée nous avons sympathisé avec quelques français, avec qui nous avons passé des supers moments, nous étions sept, il y avait Audrey, Charline, Mathieu, Baptiste, Sylvain et nous deux. 

On vous avoue que les jambes ont soufferts et à la fin du quatrième jour nous étions tous contents que ça s’arrête. Cétait magnifique, c’était dur, mais c’était bon. Après l’effort le réconfort… Sylvain et Charline nous proposent de nous emmener avec eux jusqu’au lac Taupo qui est sur notre route. Impeccable, Baptiste se joindra à nous et cela nous permettra de prolonger les bons moments que nous avons passés ensemble avec un apéro festif. Cela nous a tous fait du bien après 4 jours difficile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s